Voilà le p’tit déj du cœur ✨

On va lire Actes 22 v.30 à Actes 23 v.11.

Quelques questions

  • Devant qui Paul fait-il son deuxième discours ?
  • Que reçoit-il du souverain sacrificateur, avant même d’avoir fini son discours ?
  • Comment Dieu encourage-t-il Paul et que lui promet-il ?

Lysias, l’officier romain qui a emprisonné Paul, aimerait bien connaitre les raisons de la rage du peuple contre Paul. Il prend donc Paul et l’amène devant les responsables « religieux » du peuple, pour l’écouter. Sincèrement, il veut l’entendre. Tout comme Jésus a comparu devant les hommes religieux de l’époque, c’est au tour de Paul.

Il commence par rendre témoignage que tout ce qu’il a fait jusqu’à maintenant, c’est grâce et avec Dieu qu’il l’a fait.

Le grand souverain sacrificateur, Ananias, ne laisse même pas le temps à Paul de parler : il mérite une gifle. 😣 Ananias était connu à cette époque pour être un homme cruel et seulement intéressé par l’argent… Il ne veut rien entendre de Paul. La réponse de Paul peut peut-être te faire rire, comme pour moi ! Il répond à Ananias avec des mots forts… Mais en fait, par ces mots ironiques, Paul veut lui dire que sa place de « souverain sacrificateur » ne lui donne aucune place devant Dieu, ne le justifie pas. En tant que souverain sacrificateur, Ananias était censé être un serviteur de Dieu, à son service. Mais Paul a raison : est-ce que vraiment, en injuriant un prisonnier par une claque, Ananias était au service de Dieu ? 🤨

Paul voit bien qu’il ne va pas réussir à continuer son discours. Il décide alors d’aborder un autre sujet. Devant des pharisiens qui le jugent, il se présente lui-même comme pharisien (on apprend dans Philippiens 3 v.5 que c’était le cas, Paul faisait partie de la tribu des lévites). Il veut donc faire réaliser aux pharisiens dans la salle qu’il fait partie des leurs et c’est à eux de le défendre. Paul explique qu’il est accusé par le peuple parce qu’il proclame la résurrection des morts.

Dans l’assistance, il y avait des sadducéens, des hommes religieux qui ne croyaient pas à la résurrection. Et il y avait des pharisiens, qui y croyaient. Voilà le public de Paul qui se met alors à se diviser pour non-accord… 🤨 pour les sadducéens, ce n’est pas possible qu’on accuse un homme de quelque chose qui n’existe pas ! Et de leur côté, les pharisiens ne comprennent pas qu’on accuse Paul pour un sujet juste !

Bon… ce discours de Paul n’a pas vraiment fait avancer la situation. Les hommes ne s’entendent pas, il faut donc redescendre Paul dans la forteresse à nouveau.

Pauvre Paul qui se fait « balader » de tous côtés 😒

Mais arrivé en prison, Paul est encouragé par le Seigneur. Alors qu’il est en danger, qu’il est critiqué par tout le monde et qu’il souffre, Dieu vient à sa rencontre pour lui donner du courage ! « Aie bon courage », oui Dieu est avec toi Paul ! Il lui dit aussi qu’il ne va pas seulement donner témoigner ici à Jérusalem, mais Dieu va permettre qu’il aille encore jusqu’à Rome ! Il ne lui dit pas qu’il sera sauvé, mais qu’il va encore pouvoir rendre témoignage !✨ Et c’est tout ce que Paul avait besoin d’entendre !

Parfois, tu te sens peut-être découragé, sans énergie et seul. Prends le temps de parler et d’écouter Dieu : prends courage, Dieu est avec toi✨🤗